3ème pilier

En Suisse, le 3ème pilier est un système de retraite privé obligatoire dans lequel les travailleurs mettent de côté une partie de leur revenu pour assurer leur propre retraite. Les employeurs versent également des cotisations au nom de leurs employés. Le 3e pilier est complété par les 1er (public) et 2e (professionnel) piliers.

Le 3e pilier est un élément clé du système de sécurité sociale suisse, qui vise à garantir aux résidents un filet de sécurité financière pendant la vieillesse. Le 3e pilier offre plusieurs avantages, dont:

  • Avantages fiscaux:Les cotisations au 3ème pilier sont déductibles des impôts et l’argent fructifie en franchise d’impôt jusqu’à ce qu’il soit retiré à la retraite.
  • Flexibilité:les travailleurs peuvent choisir comment investir leur épargne du 3e pilier et ils peuvent contracter des prêts sur leur compte si nécessaire.
  • Portabilité:Le compte 3ème pilier suit le travailleur s’il change d’emploi.

Il existe deux types de produits du 3e pilier en Suisse: les fonds de pension et les fonds viagers. Les fonds de pension sont gérés par des gestionnaires de fonds professionnels et offrent un large éventail d’options de placement. Les fonds du cycle de vie sont automatiquement gérés et deviennent plus prudents à mesure que le travailleur approche de l’âge de la retraite.

Comment fonctionne le 3ème pilier?

En ce qui concerne assurance vie suisse du troisième pilier en Suisse, il y a certaines choses que vous devez savoir. Voici un aperçu rapide de son fonctionnement:

En Suisse, tout le monde est tenu d’avoir une assurance maladie. Cela peut se faire par l’intermédiaire de votre employeur, d’un assureur privé ou du gouvernement. Si vous avez une assurance maladie privée, vous avez également la possibilité de souscrire à une assurance 3ème pilier. Il s’agit d’un compte d’épargne supplémentaire que vous pouvez utiliser pour la retraite ou d’autres objectifs financiers.

Vous pouvez cotiser jusqu’à un certain montant chaque année (fixé par le gouvernement) et l’argent fructifie en franchise d’impôt. Lorsque vous prendrez votre retraite, vous pourrez utiliser l’argent de votre compte 3e pilier pour compléter vos revenus.

Il existe différents types de comptes de troisième pilier, alors assurez-vous de faire vos recherches avant d’en choisir un. Mais dans l’ensemble, c’est un excellent moyen d’épargner pour l’avenir et d’obtenir des avantages fiscaux en cours de route.

Avantages de l’assurance 3ème pilier

L’assurance 3ème pilier en Suisse est un plan d’épargne à long terme qui offre plusieurs avantages:

  • L’argent que vous économisez est libre d’impôt
  • Vous pouvez retirer l’argent à l’âge de la retraite (60 ans pour les femmes, 65 ans pour les hommes)
  • L’argent que vous économisez n’est pas soumis aux droits de succession

Ainsi, l’assurance 3ème pilier offre un excellent moyen d’épargner pour la retraite tout en bénéficiant d’avantages fiscaux.

Comment souscrire au 3ème pilier?

Pour adhérer au 3e pilier, vous devez être domicilié en Suisse et âgé d’au moins 18 ans. Vous pouvez vous inscrire auprès de votre office cantonal de sécurité sociale ou en ligne. Si vous percevez déjà des prestations du 1er ou du 2e pilier, vous n’avez pas besoin de vous inscrire séparément au 3e pilier.

Quand s’inscrire au 3ème pilier?

Si vous travaillez en Suisse, vous êtes automatiquement affilié aux deux premiers piliers du système de prévoyance suisse. Le 3ème pilier est facultatif, mais c’est une bonne idée de s’inscrire si vous en avez les moyens. Le troisième pilier est destiné à compléter les deux premiers piliers. Il vous permet d’épargner pour votre retraite de manière fiscalement avantageuse et vous donne plus de contrôle sur la façon dont votre argent est investi.

Le troisième pilier est une bonne option si vous souhaitez prendre votre retraite avant 65 ans ou si vous souhaitez avoir un revenu plus élevé à la retraite. C’est aussi un bon choix si vous êtes travailleur autonome ou si votre entreprise n’offre pas de régime de retraite.

Si vous décidez de vous inscrire au 3ème pilier, vous pouvez choisir parmi une variété d’options de placement, y compris des actions, des obligations et des fonds communs de placement. Vous pouvez également choisir le niveau de risque que vous souhaitez prendre avec vos investissements. Vous pouvez commencer à épargner pour le troisième pilier à tout âge, mais il est préférable de commencer le plus tôt possible. Plus tôt vous commencez à épargner, plus votre argent a le temps de fructifier.

Conclusion

La loi suisse exige que toute personne vivant ou travaillant en Suisse ait une assurance maladie, et le 3e pilier est un moyen de se conformer à cette exigence. Il existe de nombreux types de polices d’assurance 3ème pilier disponibles, il est donc important de comparer les options et de choisir celle qui correspond le mieux à vos besoins. Que vous recherchiez une couverture de base ou quelque chose de plus complet, il existe une police d’assurance 3ème pilier pour vous. Merci d’avoir lu!

Visitez notre site : https://www.myprevoyance.ch/

Comments are closed